Re-situer et restituer Haïti. Nouvelles connexions

Appel à communication – Colloque international, 4-5 avril 2024.

Université Paris 8.

Date limite de soumission : 9 octobre 2023.

« Dire Haïti et sa littérature autrement, c’est se demander, à travers les mots de ses écrivains et de ses écrivaines, quel éclairage peut apporter aujourd’hui au monde francophone, sinon au monde tout court, l’expérience haïtienne » déclara l’écrivaine haïtienne Yanick Lahens dans sa leçon inaugurale de la chaire annuelle des Mondes Francophones (2018-2019) au Collège de France. Ce colloque s’inscrit, à l’instar du propos de Lahens, dans une urgence de dire Haïti autrement. Urgence de « dire » et « autrement » pour tenter de sortir le pays de l’économie à la fois du silence et de la diffamation qui entoure le discours sur lui depuis le succès de la révolution haïtienne qui abolit l’esclavage et mit fin au colonialisme français sur l’île caribéenne. […]

Axes de réflexion proposés :

– Axe I: Re-situer Haïti

a. Pratiques artistiques des luttes mémorielles et identitaires, la littérature et l’art haïtiens comme espace de performance de ces luttes ;

b. Tracé des impacts de la pensée et de la littérature haïtiennes dans les études post-et de-coloniales ;

c. Étude du monde et des questions de mondialisation à partir du cas d’Haïti ;

d. Rôle et présence des Haïtiens et des personnes d’origine haïtienne dans l’histoire. (p. ex. pendant la Seconde Guerre Mondiale) ;

e. Contextualisation d’Haïti dans le carrefour des changements géopolitiques actuels ;

f. Questionnement de la circulation et de la réception des lettres francophones et créolophones haïtiennes ;

g. Analyse de la participation d’Haïti à l’identité caribéenne globale ;

h. Relations musicales, théâtrales, artistiques ;

i. Histoire médicale, études religieuses, anthropologiques, etc. ;

j. Cadre ou contexte conceptuel pour l’écriture haïtienne contemporaine ;

k. Rôle de la communauté internationale dans la politique haïtienne ;

l. Représentation et situation de la population haïtienne; mouvements sociaux et politiques ;

m. Appréciation et réception de la révolution haïtienne dans l’histoire et la littérature haïtienne contemporaines.

– Axe II: Restituer Haïti

a. Les relations Haïti-France, Haïti-Europe, Haïti-Amérique, etc. ;

b. L’impact de la dette d’indépendance dans l’histoire, l’évolution et la situation actuelle d’Haïti (politique d’austérité) ;

c. La question de la corruption dans la politique du pays et le rôle des pays étrangers dans ce cadre (Duvalier, Aristide, Suisse, France) ;

d. L’examen des politiques actuelles envers Haïti et leur rapport avec le passé ;

e. La politique d’enseignement face à la Révolution haïtienne en particulier et l’histoire d’Haïti en général dans l’espace francophone ;

f. La restitution d’objets culturels, immatériels (par ex. la figure du zombi) et matériels (objets d’art) volés et restitués (le cas des États-Unis) ;

g. L’analyse de l’idéologie de l’anti-haïtianisme et de ses répercussions.

En savoir plus ICI



Citar este post
REGARDS CNRS (2023, 26 septiembre). Re-situer et restituer Haïti. Nouvelles connexions. Redial & Ceisal. Recuperado 24 de abril de 2024, de https://doi.org/10.58079/tiqa

También te podría gustar...

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search