Nuevo libro: Mémorial universitaire et de formation : une culture narrative dans l’enseignement supérieur brésilien

Auteur.e.s : sous la direction de Maria Passeggi et Véronique Braun Dahlet ; préface de Gaston Pineau.

Editeur : L’Harmattan.

Présentation :

Si des deux côtés de l’Atlantique, le sens premier du terme mémorial renvoie à un lieu de mémoire, cet ouvrage réintroduit sa seconde acception, vieillie en langue française mais solidement implantée au Brésil, à savoir celle d’un récit autobiographique axé sur les faits mémorables du parcours intellectuel, professionnel et existentiel de son auteur.

L’ouvrage retrace, tout en les problématisant, les recherches brésiliennes sur le mémorial autobiographique, genre discursif de longue tradition dans la culture universitaire au Brésil. Il évoque les germes de sa conception, dans les années 1930, puis son institutionnalisation et enfin sa diversification actuelle.

Le défi est de comprendre pourquoi le mémorial autobiographique relève d’un exercice paradoxal qui fonde le décalage entre écriture captive et écriture distanciée. Car si d’un côté le je narrant se plie à une prescription institutionnelle universitaire, de l’autre le mémorial autobiographique exige de lui une aptitude à se mettre à distance pour s’autoanalyser et se raconter de façon réflexive.

2024.

ISBN : 978-2-336-42900-7.


OpenEdition le sugiere que cite este post de la siguiente manera:
REGARDS CNRS (21 de marzo de 2024). Nuevo libro: Mémorial universitaire et de formation : une culture narrative dans l’enseignement supérieur brésilien. Redial & Ceisal. Recuperado 16 de julio de 2024 de https://doi.org/10.58079/w234


También te podría gustar...

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search