Colloque international | Tracées tricontinentales de Daniel Boukman. Marronnage poétique et militance culturelle

Université des Antilles – Pôle Martinique – Campus de Schœlcher.

Date limite de soumission : 1er août 2024.

Le présent colloque est consacré à une personnalité martiniquaise dont l’itinéraire humain, le cheminement intellectuel, la production artistique comptent incontestablement parmi les plus remarquables de sa génération. De fait, si l’intitulé évoque les « tracées tricontinentales » de Daniel Boukman, c’est pour faire référence à un parcours poétique et politique exceptionnel, situé à la fois dans la mémoire longue (celle des Nègres marrons inscrivant les « traces » de leur résistance jusque dans la profondeur des mornes) et dans une temporalité relativement plus récente (celle du combat tiers-mondiste, en écho à la fameuse « Tricontinentale » qui réunit symboliquement les peuples d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine en 1966 à La Havane). Cette manifestation scientifique vise donc à explorer les différentes facettes de la contribution de Daniel Boukman à la littérature antillaise, à la créolité, aux mouvements anticoloniaux et à la désaliénation culturelle, entre trois continents aux résonnances historiques emblématiques : les Antilles (Amérique), la France métropolitaine (Europe) et l’Algérie (Afrique). […]

Axes thématiques :

1. Engagement et identité : explorer les modalités d’engagement politique et culturel exprimées et prises par Daniel Boukman à travers son œuvre littéraire, et comment cette dernière contribue à façonner une identité caribéenne résistante et plurielle.

2. Langue et créolité : analyser comment Daniel Boukman “navigue” entre les langues (française et créole), en examinant la diversité des interactions et en quoi celles-ci nous informent sur sa vision de la créolité et de son expression à travers les arts caribéens.

3. Écriture théâtrale : analyser les pièces de théâtre de Daniel Boukman tant du point de vue de l’écriture que des choix dramaturgiques mais aussi en tant qu’expressions de diverses formes de résistance, de contestation et d’affirmation culturelle.

4. Dialogue culturel et influences littéraires : étudier les interactions, les intertextualités, les formes de réécritures (traduction, adaptation) et résonnances entre les références antillaises et les influences extérieures à la Caraïbe, spatiales et temporelles (Algérie, antiquité grecque) dans l’œuvre tout en mettant en lumière le dialogue (constant ou non) avec la culture antillaise et d’autres traditions littéraires.

5. Langue et transmission : rendre compte de la contribution de Daniel Boukman à la préservation de la langue créole à travers ses œuvres de littérature de jeunesse, et son rôle dans la transmission intergénérationnelle de la culture.

6. L’Art comme langage de résistance : analyser les différentes pratiques artistiques congruentes à l’œuvre littéraire de Daniel Boukman et les liens qu’entretiennent ces créations, par exemple les mas-koko (masques-coco) avec le créole. Comment ce masque traditionnel de la culture afro-caribéenne est-il utilisé dans une perspective de réappropriation culturelle et de marquage idéologique ?

7. Perspectives postcoloniales / décoloniales : mettre en évidence la manière dont l’œuvre de Daniel Boukman reflète les dynamiques du colonialisme, de la résistance et de la construction des identités dans les Caraïbes francophones. Il est possible d’examiner plusieurs axes mettant en évidence les éléments qui participent à la création d’un imaginaire baroque, réel merveilleux ou utopique dans son œuvre.

En savoir plus ICI






OpenEdition le sugiere que cite este post de la siguiente manera:
REGARDS CNRS (1 de junio de 2024). Colloque international | Tracées tricontinentales de Daniel Boukman. Marronnage poétique et militance culturelle. Redial & Ceisal. Recuperado 18 de julio de 2024 de https://doi.org/10.58079/11rjq


También te podría gustar...

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search