Journée d’études doctorales | Journalisme littéraire et littérature en Europe latine et Amérique latine

Date limite de soumission : 30 Juin 2024.

Cette journée d’études doctorales se propose d’abord de réfléchir aux cas d’écrivains qui, mêlant leur pratique artistique à leur métier de journaliste, ont expérimenté, sous différentes formes, un journalisme que l’on pourrait qualifier de narratif, ou de littéraire. Inversement, on pourra s’interroger sur les cas de journalistes pratiquant, de manière secondaire, une écriture de type littéraire. Les problématiques abordées pourront s’articuler notamment autour des axes suivants – qui ne sont toutefois pas exhaustifs, et ne s’excluent pas mutuellement :

1. Définir le journalisme narratif. Existe-t-il une différence entre journalisme narratif et journalisme littéraire ? S’agit-il d’un genre en soi ou d’une forme hybride, commune à un certain nombre d’écrivains contemporains et hypercontemporains ? Les écrivains eux-mêmes en ont-ils proposé une théorisation ?

2. Journalisme et littérature : porosités et conflits. Comment la pratique du journalisme et de l’écriture littéraire, qui répondent à des temporalités, à des logiques économiques et à des buts a priori différents, s’influencent-elles mutuellement ? Dans quelle mesure ces deux types d’écriture peuvent-ils constituer, l’un pour l’autre, une valeur ajoutée ? Comment cette hybridation s’est-elle articulée avec les grandes mutations du champ médiatique au XXe siècle ? Existe-t-il des récits construits à partir d’une approche journalistique par des écrivains qui ne seraient pas journalistes de profession ?

3. Je, journaliste et écrivain. Quelle est la place du je du narrateur dans ces écrits ? Quel pacte de lecture établit-il avec les lecteurs ? Comment ces textes dialoguent-ils avec les genres littéraires relevant de l’écriture de soi ? Enfin, comment s’articulent-ils, d’une part, avec l’impératif de fiabilité du journalisme et, d’autre part, avec la composante fictionnelle de tout récit ?

Cette journée d’études doctorales s’inscrivant dans le cadre des activités de l’École Doctorale 122 (Europe Latine – Amérique Latine) de la Sorbonne Nouvelle, il serait souhaitable que toutes les langues et aires géographiques concernées soient représentées. Les communications devront, tout en explorant et approfondissant les aspects théoriques de la question, se fonder sur un cas d’étude précis et concret. […]

En savoir plus ICI


OpenEdition le sugiere que cite este post de la siguiente manera:
REGARDS CNRS (23 de junio de 2024). Journée d’études doctorales | Journalisme littéraire et littérature en Europe latine et Amérique latine. Redial & Ceisal. Recuperado 19 de julio de 2024 de https://doi.org/10.58079/11vi1


También te podría gustar...

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search