La hipótesis brasileña: autocracia y disolución de lo social

Paris :

21 de enero de 2020 18h00-19h30 :

Cycle de rencontres adossé aux séminaires doctoraux du Centre Roland Mousnier, du CREPAL et du CRIMIC-EL :

Intervention de : Renato Lessa, “L’hypothèse brésilienne : autocratie et dissolution du social” :

Plus qu’un tournant vers la droite, en raison des résultats des élections de 2018, le Brésil contemporain semble abriter une expérience singulière. Contrairement aux fascismes historiques, dans le cas brésilien actuel il ne s’agit pas d’insérer la société dans l’État, mais de la dissoudre par la désorganisation et la destruction des normes habituelles de médiation juridique et institutionnelle. La conférence mettra en lumière les éléments qui peuvent illustrer ce processus, à savoir, l’érosion des croyances de médiation et de la culture de la représentation, qui s’est produite au cours des dernières décennies.

Leer más AQUÍ


También te podría gustar...

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.