Cycle Maria Augusta Ramos

Toulouse :

Du 28 octobre au 4 novembre 2020 :

 La Cinémathèque de Toulouse :

Cinélatino et La Cinémathèque de Toulouse portent leur attention sur un “autre regard”, celui de la documentariste brésilienne, Maria Augusta Ramos. Ses films combinent une approche observationnelle à une analyse des fonctionnements institutionnels, révélant ainsi le pouvoir à l’œuvre sous la surface de la vie quotidienne, tout en ne sacrifiant rien à la forme, épurée, musicale et nette.

Vous pourrez découvrir sa trilogie sur la justice (Justiça – 2004, Juizo – 2003, Morro dos Prazeres– 2013). Dans O Processo (présenté à Berlin), María Augusta Ramos saisit “l’effondrement des institutions démocratiques comme un drame antique” (Mediapart), que représente le processus de destitution de Dilma Roussef. Elle a reçu en 2013 le prix de la fondation Helsinki pour les droits de l’homme en récompense de l’ensemble de son œuvre.

La réalisatrice sera à Toulouse pour accompagner ses films dont le dernier, Não toque em meu companheiro [Touche pas à mon pote].

En savoir plus :

http://www.cinelatino.fr/actu/cycle-maria-augusta-ramos


OpenEdition le sugiere que cite este post de la siguiente manera:
REGARDS CNRS (26 de octubre de 2020). Cycle Maria Augusta Ramos. Redial & Ceisal. Recuperado 17 de julio de 2024 de https://doi.org/10.58079/tfuj


También te podría gustar...

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search