Nuevo libro: Esclave en Guyane 1652-1848

Auteurs : Régine Alexandre, Sarah Ebion, Philippe Guyot, Lydie Ho Fong Choy – Choucoutou, Sidonie Latidine, Jacqueline Zonzon.

Éditeur : Ibis Rouge Éditions.

Collection : Histoire et patrimoine des outre-mer. Présentation :

Fidèle à son projet d’œuvrer pour la diffusion du savoir historique, l’Association des professeurs d’histoire-géographie de Guyane (APHG-G), en partenariat avec Collectivité territoriale de la Guyane et le soutien du Rectorat de la Guyane propose ce quatrième ouvrage concernant l’esclavage en Guyane. Après avoir étudié les « Résistances à l’esclavage en Guyane », les « Abolitions de l’esclavage en Guyane,1794-1848 », la « Traite atlantique vers la Guyane 1652-1829 », il s’agit dans « Esclave en Guyane, 1652-1848 » de présenter leur place dans le système économique et d’exposer leur vie au quotidien. Bien que la voix directe des esclaves soit quasiment inexistante dans les sources écrites, l’investigation à travers plus de quatre cents documents rédigés par les administrateurs, les maîtres ou des voyageurs, tous blancs et s’exprimant conformément au point de vue colonial permet de découvrir en contrepoint la réalité de leur existence. Ces archives et les traces archéologiques montrent aussi de quelle manière, ils ont été au cœur de l’économie coloniale et combien ce système a façonné le territoire et les paysages guyanais. L’occasion nous a été offerte d’interroger ces différentes sources au prisme des renouvellements historiographiques qui aujourd’hui, installent l’esclave ou l’esclavisé au centre de l’analyse historique, car l’Histoire scolaire ne peut et ne doit pas être déconnectée de l’Histoire universitaire. Cette thématique est un enjeu fondamental de connaissances qui visent à faire comprendre le processus d’esclavisation qui a modelé ce qu’il est convenu d’appeler aujourd’hui, l’Amérique des plantations. Celui-ci passe par la déportation des Africains, par la perte de leur liberté, par leur utilisation inhumaine comme main d’œuvre gratuite et par leur exclusion d’une société qui récuse leur humanité et bafoue leur dignité. Cet ouvrage ne traite pas de façon exhaustive l’ensemble de la période, mais il veut mettre à la disposition des lecteurs, des documents écrits et iconographiques conservés essentiellement dans les archives territoriales de la Guyane. L’intention est triple, permettre la réappropriation de cette histoire par le public scolaire et le grand public pour réajuster leur regard sur cette expérience historique et pour mesurer son impact fondateur sur la société guyanaise.

2021.

ISBN-13 : 9782375205617

URL de référence ICI


También te podría gustar...

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search