La trace des disparus : droits humains, vérité et justice dans la démocratieargentine aujourd’hui

Dialogue avec Graciela Fernández Meijide :

En ligne et en présentiel :

18 mars 2021 15h00 :

L’IHEAL / CREDA vous invite à une conférence / débat, jeudi 18 mars 2021 à 15h avec Graciela Fernández Meijide :

La trace des disparus

« Droits humains, vérité et justice dans la démocratie argentine aujourd’hui »

Figure majeure dans la lutte pour les droits humains en Argentine, Graciela Fernández Meijide a été membre de la Commission nationale sur la disparition de personnes (CONADEP, 1983-1984) auteure du célèbre rapport Nunca Más, députée (1993-1995 y 1997-1999), sénatrice (1995-1997), présidente de la Convention de la constituante de la ville de Buenos Aires (1996) et Ministre de Développement social et de l’environnement (1999-2001).

Elle est auteure, notamment, des ouvrages Eran humanos, no héroes. Crítica de la violencia política de los 70 (2014) et de La Historia íntima de los Derechos Humanos en la Argentina (édition augmentée, 2019).

La séance se tiendra en présentiel en salle 5.023 du bâtiment de recherche sud du Campus Condorcet – Dans la limite des places disponibles

Et sur Meet, au lien de connexion ICI

La conversation sera introduite par Capucine Boidin, professeure d’anthropologie à l’IHEAL et animée par Lucas Martín, professeur invité à l’IHEAL (2020-2021), chercheur du CONICET à l’Instituto de Investigaciones Económicas y Sociales del Sur/ Universidad Nacional del Sur et professeur à l’Universidad Nacional de Mar del Plata (Argentina) et par Denis Merklen, professeur de sociologie à l’IHEAL et à l’Université Sorbonne Nouvelle.

En savoir plus ICI

 


También te podría gustar...

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search