Jangada – 23e Festival du Cinéma brésilien

Du 1er au 4 juillet 2021 (Paris) :

A l’occasion de cette édition, un hommage sera rendu à la communauté noire dans le cinéma brésilien et plus particulièrement à Lázaro Ramos, acteur emblématique dont les films suivants seront présentés : Décret présidentiel, son premier film en tant que réalisateur, inédit en France, en ouverture du festival, Le Silence de la pluie de Daniel Filho, Madame Satã de Karim Aïnouz, Le Professeur de violon de Sérgio Machado et encore Le Baiser sur l’asphalte de Murilo Benício.

La sélection documentaire se composera des films suivants : Étoiles de Pamela Valente, Alcione, le samba est cousin du jazz d’Angela Zoé, Luiz Melodia, les mélodies de sa vie de Marco Abujamra, Babenco – quelqu’un doit écouter le coeur et dire qu’il s’est arrêté de Barbara Paz, Nheengatu de José Barahona et Alvorada, d’Anna Muylaert et Lô Politi, en clôture du festival. Ce film sorti fin mai 2021 au Brésil dépeint un portrait intimiste de l’ex-présidente Dilma Rousseff, que les réalisatrices ont pu accompagner lors de sa période d’isolement au Palais de l’Aurore (Alvorada) pour faire face à la procédure d’impeachment qui la destitua du pouvoir.

Côté fiction, seront à voir Pacarrete d’Allan Debertan, À nos enfants de Maria de Medeiros, Veneza de Miguel Falabella, Simonal de Leonardo Domingues, Corral de Marcelo Brennand, Marighella de Wagner Moura, Trois étés de Sandra Kogut et La Fièvre de Maya Werneck Da-Rin. Un débat sur la place de la communauté noire au sein du cinéma brésilien, en présence du réalisateur Luis Lomenha, se tiendra durant le festival.

En savoir plus ICI sur le site Nouveaux Espaces Latinos

Programme ICI

Site du Festival ICI


También te podría gustar...

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search