Caravelle n° 116 – 2021 : La bande dessinée argentine : un espace d’engagement politique ?

Auteur : Claire Latxague (Coord.).

Présentation :

La bande dessinée argentine est souvent associée à la question de l’engagement politique, comme s’il s’agissait d’une de ses spécificités. Il est vrai que Mafalda en est la principale ambassadrice et que les dessinateurs les plus reconnus sur le plan international ont réalisé des œuvres que l’on peut qualifier d’engagées. Or, la façon dont certaines œuvres s’inscrivent dans les débats ou les conflits ayant cours au moment de leur publication dépasse la seule transposition dans la fiction des horreurs de la dictature ou des affres des crises économiques.

Ce dossier couvre une période qui s’étend des années 1940 à nos jours et permet à la fois de porter un regard nouveau sur certaines œuvres phare et de s’intéresser au parcours d’artistes encore peu étudiés. À travers l’étude de la circulation de certaines œuvres, l’histoire des périodiques et l’évolution du marché, surgissent les questions de la spécificité « nationale » de l’historieta, des rapports de force avec la censure ainsi que des récentes manifestations du militantisme LGBTQ+.

La nature mixte de ce dossier – six articles, un cahier d’artistes et un entretien – permet de produire une réflexion critique qui associe théorie et dessin.

Parution le 12 août 2021.

ISBN : 978-2-8107-0746-1.

Sommaire ICI

En savoir plus ICI

 


También te podría gustar...

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search