Cemiterada : Conférence d’Angela Jesuino

Paris :

6 octobre 2021 21h00 :

Dans le cadre du cycle de conférences proposé par le Cartel franco-brésilien de psychanalyse 2021-2022 : Temps de pandémie. Questions sur la subjectivité contemporaine.

Discutants : Mônica Magalhães, psychanalyste, membre de l’Espaço Oficina de Psicanálise-Rio de Janeiro.

Françoise Checa, psychanalyste, membre de l’ALI.

Une révolte populaire, violente et couronnée de succès, éclate à Bahia en octobre 1836 contre la loi qui interdisait les sépultures dans les églises. Il a fallu l’épidémie de choléra 20 ans après, pour que la culture religieuse et funéraire de l’époque finisse pour accepter cette loi et avec elle une désacralisation, une médicalisation de la mort qui finit par transformer ce qui auparavant était une fête baroque en une menace terrible.

Deux siècles après, où en sommes-nous ? Qu’est-ce que cette pandémie d’aujourd’hui vient révéler, voire exacerber de notre rapport au corps, à la mort et au deuil ?

Si dans nos sociétés modernes la mort était jusqu’à alors radicalement séparée de l’espace des vivants et plutôt escamotée, voilée, voire censée être maitrisée, comment faisons-nous quand elle vient coloniser l’espace public et privé dans un dévoilement brutal du réel ? Quels moyens subjectifs trouvons-nous pour y faire face ? Comment faisons-nous lorsque le travail de deuil n’a plus le temps ni les mêmes moyens de s’inscrire ?

Page de référence ICI

 



Citar este post
REGARDS CNRS (2021, 1 octubre). Cemiterada : Conférence d’Angela Jesuino. Redial & Ceisal. Recuperado 15 de junio de 2024, de https://doi.org/10.58079/tghn

También te podría gustar...

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search