Dé-boulonnages Naissance, vie et mort des statues dans les Amériques (XVIIIe-XXIe siècles)

Colloque international :

Jeudi 20 et vendredi 21 janvier 2022 14h00-18h00 :

En mode hybride :

Nanterre, Université Paris Nanterre, Bâtiment Max Weber / Salle des séminaires
8 All. de l’Université, 92000 Nanterre
Mexico, Centre d’études mexicaines et centraméricaines en visioconférence

Organisateurs : Université Paris-Nanterre, CRIIA-UR Etudes romanes, ESNA, Mondes Américains (UMR 8168), Centre d’études mexicaines et centraméricaines (UMIFRE 16), CNRS
Avec l’appui de l’IDA – Institut des Amériques, et de la Comue UPL, Université Paris Lumières
Coordinateurs : Arnaud Exbalin (Mondes Américains-ESNA), Marie Lecouvey et Emmanuelle Sinardet (CRIIA-Université Paris Nanterre).

Programme :

Jeudi 20 janvier

14h – Accueil par Caroline Rolland Diamond (Vice-Présidente du CA de l’UPN) et Diana Burgos (co-directrice de l’UR Études Romanes)

Conférence introductive par Emmanuel FUREIX (Université Paris Est Créteil) : « Les Iconoclasmes dans l’histoire »

15h – 16h30 Présidence assurée par Armelle Enders

Audrey CELESTINE (Université de Lille/CERAPS/CIRESC), « La fin de Joséphine cou-coupé : enjeux locaux et transnationaux de la destruction d’une statue emblématique en Martinique »

Yann SEYEUX (CRIIA/Université Paris Nanterre), « Pour un vandalisme virtuel. Enjeux de la reconstruction 3D des statues vandalisées de la Plaza Baquedano à Santiago du Chili en 2019 »

Sandra ASSUNCAO (CRILUS/Université Paris Nanterre), « Le Monumento às Bandeiras: récits et contre-récits de l’identité paulista. Sao Paulo XXe siècle »

17h – 18h30 Présidence assurée par Diana Burgos (CRIIA/Université Paris Nanterre)

Arnaud EXBALIN (CEMCA-CNRS/Mondes Américains), « Chevaucher vers l’oubli. Les statues équestres de Charles IV et de Pizarro. Mexico-Lima, XVIIIe-XXIe siècles »

Emmanuelle PEREZ TISSERANT (Framespa/Toulouse2 Jean Jaurès), « La statue de Junipero Serra, un religieux canonisé – Californie »

Marie LECOUVEY et Emmanuelle SINARDET (CRIIA/Université Paris Nanterre), « Une “décolombisation” polémique : les cas de Mexico et de Caracas »

Vendredi 21 janvier

14h30 – 16h00 Présidence assurée par Pierre Ragon (ESNA//Université Paris Nanterre)

Diana SARRADE (CRIIA/Université de Bordeaux), « El monumento de Isabel La Católica en Quito : el pintarrajeo de la discordia, entre atentado al patrimonio y reconstrucción de la memoria histórica ».

Andrew HOUCK (CREA/Université Paris Nanterre), « “No More White Supremacy” : le déboulonnage des monuments confédérés à l’épreuve de Black Lives Matter »

Emmanuel FALGUIERES (EHESS/Paris), « Des obélisques sur les plaines : histoires locales et paysages ruraux dans l’Ouest états-unien (1900-1920) »

16h30 – 18h00 Présidence assurée par Veronica Zárate Toscano (Instituto Mora, México)

Marcela DAVALOS (INAH México), « El monumento a los Indios Verdes en tres tiempos, tres contextos y tres interpretaciones, Ciudad de México siglo XX »

Sebastián VARGAS (Universidad del Rosario, Colombia), « Interviniendo monumentos, redefiniendo lugares. La memoria social y el espacio público durante el Paro Nacional, Colombia (2021) »

José de NORDENFLYCHT CONCHA, (Universidad de Playa Ancha, Valparaíso), « Historia de dos monumentos en Chile: el ascenso del héroe, la caída de un villano y el olvido de Rodin »

Clôture par Maya Collombon, directrice du CEMCA

Télécharger le programme ICI

En savoir plus ICI

 


También te podría gustar...

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search