Le regard des élites créoles vers les Indiens des Andes au XIXe siècle

Paris : 28 mars 2023 19h00.

Après la proclamation de l’indépendance du Pérou en 1821, San Martin déclare que ceux qu’on appelait « indiens » à l’époque, devaient être désignés comme « Péruviens » pour ainsi les considérer comme citoyens en éliminant les différences avec les élites créoles.

La conférence traite de la place donnée aux populations autochtones andines dans la nation péruvienne en remontant aux premiers temps de la République. D’un côté, les élites du pays glorifient le passé Inca dont elles se revendiquent héritières ; de l’autre, elles fantasment un futur homogène pour la nation en stigmatisant tout ce qui est perçu comme « indien ». L’analyse des discours de l’époque vise à mieux comprendre la société péruvienne actuelle.

Maud Yvinec, est maître de conférences en langue et civilisations hispaniques à l’Université Paris 1 – Panthéon Sorbonne et membre du Centre de Recherche d’histoire de l’Amérique latine et des Mondes Ibériques. Elle est l’auteure du livre Les Péruviens auparavant nommés indiens.

En savoir plus ICI



Citar este post
REGARDS CNRS (2023, 20 marzo). Le regard des élites créoles vers les Indiens des Andes au XIXe siècle. Redial & Ceisal. Recuperado 20 de junio de 2024, de https://doi.org/10.58079/ti4p

También te podría gustar...

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search